04 66 68 69 09

IFMS
Institut de formation aux métiers de la santé
du CHU de Nîmes et ses antennes d'Uzès et du Vigan










 

Sélection AS 2022

Début des inscriptions le 23/05/2022 - Fin des inscriptions le 11/06/2022 (23h59)

Depuis la page d'accueil, cliquer sur " Les concours", puis sur "Information" pour prendre connaissance de toutes les modalités, enfin, cliquer sur "S'inscrire".


 

 


****** 

 

 

Présentation de la formation

 

La formation conduisant au diplôme d'Etat d'aide-soignant comporte 1540 heures d'enseignement théorique et clinique, en Institut et en stage.

Elle est organisée conformément au référentiel de formation : arrêté du 10  juin 2021

Annexe II - AIDE SOIGNANT - Référentiel de compétences

Annexe III - DIPLOME D'AIDE SOIGNANT - Référentiel de formation

 

L'enseignement théorique comprend 10 modules, l'obtention du diplôme repose sur la validation de 5 blocs de compétences :

Module 1 – Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale

Module 2 – Repérage et prévention des situations à risque

Module 3 – Evaluation de l'état clinique d'une personne

Module 4 – Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement

Module 5 – Accompagnement de la mobilité de la personne aidée

Module 6 – Relation et communication avec les personnes et leur entourage

Module 7 – Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs

Module 8 – Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés

Module 9 - Traitement des informations

Module 10 - Travail en équipe pluri-professionnelle, qualité et gestion des risques

 

5 blocs de compétences : 

Bloc 1 : Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale.

Bloc 2 : Evaluation de l'état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration.

Bloc 3 : Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants.

Bloc 4 : Entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations.

Bloc 5 : Travail en équipe pluri-professionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques.

 

3 stages de 5 semaines et 1 stage de 7 semaines - Les missions :

Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie.

Collaborer aux projets de soins personnalisés dans son champ de compétences.

Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

 Le stage de 7 semaines en milieu professionnel en fin de formation correspond au projet professionnel et permettant le renforcement des compétences afin de valider l'ensemble des blocs de compétences

Un portfolio

Le portfolio comporte des éléments inscrits par l’apprenant et par le tuteur de stage. Il permet :

  • D’assurer le suivi des périodes en milieu professionnel effectuées par l’apprenant et d’évaluer l’acquisition progressive de ses compétences en stage.
  • De favoriser l’analyse de la pratique
  • De faire le lien entre la formation théorique et la pratique sur le terrain.

Tutorat

Le tuteur de stage ou le maître de stage évalue les compétences acquises sur la base des critères mentionnés dans le portfolio.

Une feuille d’évaluation de chaque période de formation est remise à l’apprenant au cours d’un entretien.

L’évaluation des compétences acquises au cours de chaque période réalisée en milieu professionnel est prise en compte pour la validation de chaque bloc de compétences.

 

Le responsable de la structure d’accueil ou maître de stage ou le maître d’apprentissage désigne un tuteur de stage qui assure l’encadrement du stagiaire. 

Les stages se déroulent dans différentes disciplines : médecine, chirurgie, auprès de personnes âgées ou handicapées, en psychiatrie ou santé mentale, en secteur extra-hospitalier et le dernier en fonction du projet de l’élève.

 

Caractéristiques de la formation

L'ensemble de la formation comprend 44 semaines, soit 1540 heures et 3 semaines de congés :

  • 22 semaines, soit 770 heures d'enseignement en institut de formation
  • 22 semaines, soit 770 heures, d'enseignements en stage clinique

 

  • Accompagnement Pédagogique Individualisé (API) au cours des 3 premiers mois
  • Travaux Personnels Guidés (TPG) à répartir dans les différents modules
  • Suivi pédagogique individualisé 
  • La présence de l'élève à l'ensemble des enseignements est obligatoire
  • L'enseignement en institut de formation ou en distentiel et les stages cliniques sont organisés sur la base de 35 heures par semaine.

Les élèves doivent posséder un moyen de locomotion pour se rendre sur certains terrains de stage.
Le diplôme est établi et délivré par l'ARS. Il est valable pour l'exercice de la fonction sur l'ensemble du territoire, dans tous les établissements ou services d'hospitalisation.


Compétences et mission 

L'aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R.4311-3 à R.4311-5 du code de la santé publique .

Remarque : au vu de la réforme de la formation, ces textes vont évoluer.

Dans ce cadre, l'aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes.

Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L'aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri-professionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l'aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

Débouchés, lieux d'exercice

  • Etablissements publics et privés de santé
  • Maison de retraite
  • Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes
  • Structures associatives de prise en charge à domicile
  • Centres de rééducation et de réadaptation
  • Hopitaux psychiatriques