Mon compte | Déconnexion | © 2018 CHU DE NÎMES
L'édito
L'édito
15 juillet 2015 Article au format pdf

Éditorial

Chers amis,

Le Comité éditorial d’Inter’méd est heureux de vous présenter le nouveau numéro de la newsletter médicale du CHU de Nîmes. Avec une nouvelle maquette, plus moderne et plus ergonomique, ce numéro permettra de vous proposer quelques focus sur des thématiques fortes de l’actualité médicale dans notre établissement.

Dans le contexte actuel de décloisonnement de l’organisation des soins, notre hôpital universitaire ne doit pas être envisagé comme le centre du système de santé mais comme un acteur, le maillon d’une chaîne de soins autour du patient. Ceci englobe donc les médecins généralistes, les spécialistes libéraux, et les associations d’usagers… L’hôpital est aujourd’hui un hôpital de parcours et la médecine de demain – qui se prépare dès aujourd’hui – est une médecine qui s’exerce au plus près du malade et de son lieu de vie.

L’ambulatoire, la médecine personnalisée, les parcours de soins mais aussi la prévention et l’éducation thérapeutique sont autant de pistes qui doivent nous guider au quotidien dans notre réflexion pour poursuivre l’excellence de nos activités au service de tous.

L’Institut de cancérologie du Gard, qui a accueilli ses premiers patients début juin est une parfaite illustration de ce décloisonnement et de cette ouverture. Sur un même site, seront rassemblées à partir de mi-septembre les différentes activités de la cancérologie : le diagnostic, le soin, l’enseignement et la recherche grâce au regroupement, dans un même institut, des acteurs publics et privés de la prise en charge des pathologies cancéreuses.

En cancérologie, comme dans toutes les spécialités, l’ouverture de l’hôpital sur la ville passe, entre autre, par une communication facilitée et des échanges fluidifiés entre les différents professionnels du territoire de santé. Et c’est là aussi l’un des objectifs de cette newsletter. En tant qu’hôpital universitaire, le CHU de Nîmes a, parmi ses missions, celle d’informer sur son offre de soins. Les échanges avec la médecine libérale sont donc indispensables car c’est grâce à nos compétences et à nos expertises croisées que nous pourrons proposer ensemble les soins les plus adaptés à la situation clinique de nos patients.
Nous vous souhaitons, chers confrères, une agréable lecture et d’excellentes vacances d’été.

 
Pr Pierre Marès    Pr Jean-Emmanuel de La Coussaye

Président de la sous-commission
communication de la CME
Chef du pôle Femme/Enfant
du CHU de Nîmes

   Président de la CME
Chef du service de médecine
d'Urgence - Réanimation
du CHU de Nîmes
Rédaction Chloë DIAGNE
| 0466683082
Rédaction en chef Benjamin HÉRAUT
| 0466683304
Développeur Web Olivier FRIGOUT
| 0466683985

Le service Communication du CHU de Nîmes dispose de moyens informatiques destinés à gérer plus facilement sa relation avec le public.
Les informations enregistrées sont réservées à l'usage du (ou des) service(s) concerné(s) et ne peuvent être communiquées à d'autres destinataires.
Conformément aux articles 39 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant, en s'adressant au service Communication. " Toute personne peut également, pour des motifs légitimes, s'opposer au traitement des données la concernant".