Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Comment accéder à l'Hôpital Carémeau en ambulance

Les transports en cas de maladie


Prise en charge des transports

  1. Tout mode de prescription de transport de patients est assujetti à la caisse d’assurance maladie, donc payant.
     
  2. le transport est ordonnancé par le médecin prescripteur et assuré par un ambulancier qui prévoit le mode de transport, assis ou allongé, conforme à l’état de santé du malade.

Extraits du texte

L’assurance maladie peut prendre en charge les frais de transport en cas de maladie : domicile-hôpital, hôpital-domicile, domicile-lieu de traitement. Cela passe obligatoirement par une prescription médicale. Selon la prescription, vous pourrez utiliser une ambulance (transport allongé), un Véhicule Sanitaire Léger VSL (transport assis), l’avion ou le train. Pour cela, vous devez respecter quelques règles.

Attention, depuis le 1er avril 2011, les conditions pour obtenir un VSL ou une ambulance ce sont durcies. Il faut être en perte d'autonomie et / ou avoir un traitement qui génère des effets secondaires comme la radiothérapie, la chimiothérapie. Il peut y avoir des refus de prise en charge. Renseignez-vous auprès de votre médecin.

Les prescriptions médicales de transport

Les prises en charge

  • Trajet inférieur à 150 km. Si le trajet que vous allez effectuer en ambulance ou Véhicule Sanitaire Léger (VSL), est inférieur à 150 km, vous n’avez pas besoin de faire une demande d’entente préalable de transport. La prescription médicale de transport est suffisante. Elle sera à remettre à l’ambulancier.
     
  • Trajet supérieur à 150 km. Si le trajet est supérieur à 150 km il est obligatoire de faire une demande d’entente préalable de transport auprès de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie. L’assurance maladie peut refuser l’accord et ne prendre en charge que la distance couvrant votre domicile à l’établissement de santé le plus proche de chez vous.
     
  • Transports en série. Si vous avez un traitement qui implique plus de 4 transports dans le mois et pour une distance supérieure à 50 km, vous devez faire une demande d’entente préalable à votre CPAM. 


En savoir plus sur les autres modes de transport

 
Viadeo Partager
Viadeo Partager
  • Partenariat


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

En savoir plus

Dernière mise à jour : 18/05/2017