Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Succès pour le projet Montpellier, université d’excellence (MUSE)

Le projet Montpellier, université d’excellence (MUSE) a décroché la labellisation Initiatives - Sciences, innovation, territoires, économie (I-SITE). 

C’est un succès majeur pour toute la communauté scientifique régionale et une belle reconnaissance  de  son  potentiel  et  de  ses projets. MUSE sera un formidable accélérateur pour l’avenir de l’université et pour sa visibilité sur la scène nationale et internationale de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Une ambition scientifique confortée

Ce résultat conforte l’ambition du projet MUSE, le plus vaste projet scientifique jamais imaginé sur le site montpelliérain, de relever trois défis majeurs pour le XXIe siècle : nourrir, protéger et soigner. « En pariant sur la force de frappe de Montpellier dans le domaine des sciences du vivant, de l’environnement et de l’agriculture et apportant une réponse collective à ces trois défis interdépendants, MUSE a joué la carte gagnante » s’est félicité le président de l’Université de Montpellier, Philippe Augé. Par la recherche, la formation et l’innovation, MUSE va s’engager dans la conquête d’espaces scientifiques et économiques nouveaux et contribuera à la sécurité alimentaire, la gestion durable des ressources naturelles et des écosystèmes, ainsi qu’à l’amélioration des traitements des maladies infectieuses émergentes, des maladies chroniques et des cancers. Le projet implique, autour de l’Université de Montpellier, 10 organismes de recherche (BRGM- CEA-Cirad-CNRS-Ifremer-Inra-Inria-Inserm-IRD-Irstea), quatre écoles (ENSAM-ENSCM-EMA-SupAgro), trois établissements de santé (le CHU de Montpellier, le CHU de Nîmes et l’Institut de cancérologie de Montpellier - ICM) et une organisation internationale (CIHEAM-IAMM). Pour le Pr Jean-Emmanuel de La Coussaye, Président de la Commission médicale d'établissement (CME), le Pr Jean-Christophe Gris et la Délégation à la Recherche clinique et à l'Innovation (DRCI), le CHU de Nîmes a "apporté sa pierre à l’édifice en rejoignant ce projet commun, qui fédère toutes les composantes de l’enseignement supérieur et de la recherche de l’Occitanie orientale. Cette labellisation très intégrée favorisera notre position naturelle au sein de projets hospitalo-universitaires de tout premier niveau, particulièrement dans le domaine clinique et translationnel".

Une dynamique de coopération reconnue qui va s’accélérer

 

Riche de ses 6 000 scientifiques et de ses 50 000 étudiants, le projet MUSE bénéficie du soutien actif de la Région Occitanie et de Montpellier Méditerranée Métropole. La création d’une université thématique de recherche internationalement reconnue capable d’entraîner, dans une dynamique    positive, toutes les communautés scientifiques est, en effet, un atout stratégique pour le développement du territoire. Ce sont, en outre, plus de 150 partenaires qui ont soutenu MUSE dans la course à la labellisation et se sont engagés à s’investir davantage dans des partenariats université-entreprises : PME, grands groupes et pôles de compétitivité. Les objectifs de MUSE sont multiples : il s’agit de mettre sur pied des laboratoires communs de renommée mondiale, d’envoyer des équipes de recherche sur les campus, de co-élaborer des enseignements adaptés aux enjeux de demain et de co-construire des projets européens.

 
Viadeo Partager
Viadeo Partager