Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Les Axes et les Actualités de la Recherche

Les axes de la recherche

Les thématiques prioritaires des projets à promotion du CHU s’articulent autour de trois axes :

  • L’axe de recherche « infections chroniques », porté par le Pr Jean-Philippe LAVIGNE, est mis en œuvre en complémentarité et continuité avec l’unité INSERM U1047 (Maladies infectieuses et Virulence bactérienne) dirigée par le Dr David O’CALLAGHAN, ainsi que dans le cadre de la Fédération Hospitalo-Universitaire (FHU) Montpellier-Nîmes « Infections et Chronicité (InCh) : de la pathogenèse aux stratégies thérapeutiques » labellisée par AVIESAN.

  • L’axe de recherche « prévention et prise en charge des défaillances d’organes chez les patients critiques », porté par le Pr Jean-Yves LEFRANT, est mis en œuvre en complémentarité et continuité avec l’équipe d’accueil 2992 (en cours de reconfiguration), fait l’objet d’une grande variété d'études menées sur le gros animal au sein de l’animalerie du site facultaire de Nîmes, à partir d’un modèle de porcelets placés en situation de choc endotoxinique, et est conduite en partenariat avec l’Université de Queensland (Brisbane, Australie) sur le volet de l’optimisation hémodynamique et anti-infectieuse de la prise en charge du patient en choc septique.

  • L’axe de recherche « évaluation des dispositifs médicaux », adossé à l’Institut d’Evaluation des Dispositifs Médicaux (IDIL) du CHU de Nîmes, créé en 2016, porté par le Dr Thierry CHEVALLIER et le Dr Pascale FABBRO-PERAY, vise à accompagner les industriels dans le développement de leurs dispositifs médicaux, grâce à la mobilisation de compétences méthodologiques très spécialisées, en lien avec le réseau Tech4Health, réseau national de compétences académiques fédérées autour de la réglementation et de l'évaluation des Technologies de Santé - dispositifs médicaux, de la e-Santé et des biomatériaux - tout au long du cycle de maturation des produits, processus et procédés.

En complément de ces axes, le CHU de Nîmes a labellisé deux « programmes phares » de recherche :

  • Le programme phare « Balance autophagie/apoptose trophoblastique, pathologies médiées par le placenta et risque vasculaire secondaire », porté par le Dr Sylvie BOUVIER et le Pr Jean-Christophe GRIS, mené en articulation et en continuité avec l’équipe d’accueil 2992 « Caractéristiques féminines des dysfonctions des interfaces vasculaires » (en cours de reconfiguration) ainsi qu’avec la clinique des pathologies médiées par le placenta du CHU de Nîmes, a pour ambition d’analyser in vitro la modulation de l’équilibre autophagie/apoptose de cellules trophoblastiques et endothéliales dans le contexte de la grossesse, en réponse à divers stress standardisés ; puis de relier cet équilibre au pronostic de la grossesse et au devenir vasculaire des femmes concernées.

  • Le programme phare « Théranostic en oncologie », porté par le Pr Nadine HOUEDE, mené en articulation avec la FHU Montpellier-Nîmes «Evolution of cancers : Cancer, Heteroclonality and Personalised Treatments (EvoCan)», labellisée par AVIESAN, l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) et les équipes labellisées INSERM ou CNRS (IRCM U1194, Institut des Biomolécules Max Mousseron : UMR CNRS 5247) et le Labex Mabimprove pour les aspects translationnels, a pour ambition de développer des outils d'optimisation thérapeutique dans la prise en charge du cancer, à partir des ressources biologiques du patient, pour permettre d’adapter au mieux sa prise en charge médicamenteuse.

Le CHU de Nîmes a également labellisé trois programmes émergents de recherche :

  • Le programme émergent « EPIdémiologie et DOnnées Massives en Santé (EPIDOMS) », porté par le Dr Pascale FABBRO-PERAY, vise à développer des stratégies (techniques, méthodologiques et opérationnelles) pour l’exploitation des données massives en santé à des fins de recherche en épidémiologie au sein d’une structure Hospitalo –Universitaire.

  • Le programme émergent « Evaluation des soins et de leur pertinence avec développement d’outils d’aide à la décision médicale chez les patients avec une maladie rénale », porté par le Pr Olivier MORANE, a pour objectif d’améliorer la description du phénotypage de la population atteinte de maladie rénale, sa prise en charge ainsi que son pronostic, afin de permettre une médecine personnalisée et d’optimiser la pertinence de l’offre de soins à l’échelle individuelle mais également populationnelle, grâce au développement d’outils d’aide à la décision médicale.

  • Le programme émergent « Génétique moléculaire de la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) », porté par le Pr Serge LUMBROSO, a pour ambition de développer, mettre en place et transférer au diagnostic de la SLA de nouvelles stratégies innovantes d’étude de pathogénicité des variants génétiques identifiés au Laboratoire, à partir de modèles moléculaires, cellulaires et animaux originaux.

En complément de ces axes et programmes de recherche phare phares et émergents, plusieurs programmes de recherche clinique d’envergure sont conduits au sein du CHU de Nîmes dans les domaines suivants :

  • Le programme de recherche clinique « Développement de biomarqueurs des pathologies neurodégénératives, en particulier dans la sclérose en plaques (SEP), la démence et la sclérose latérale amyotrophique (SLA) » 

  • Le programme de recherche clinique « Stratégies thérapeutiques dans l'insuffisance coronaire symptomatique » 

  • Le programme de recherche clinique « Radiologie augmentée (traitement des données images : de l’acquisition à la médecine 4P) et Procédures à irradiation minimisée » 

  • Le programme de recherche clinique « Statique pelvienne de la femme »

  • Le programme de recherche clinique « Risque suicidaire » en psychiatrie

  • Le programme de recherche clinique « Pharmacie Clinique et lutte contre l’iatrogénie médicamenteuse »

Les actualités de la recherche

Les chiffres clés

Les projets lauréats aux Appels à Projets

Les publications

 
  • Partenariats


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

Les associations présentes au CHU de Nîmes

Dernière mise à jour : 27/11/2019