Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

RESEAUX ET PARTENARIATS

L'Actualit des Partenariats

Convention K-RAS
Le Centre Hospitalier Universitaire de Nmes appartient au ple rgional de Cancrologie et bnficie de la structuration d'une plate-forme permettant le dveloppement de nouveaux marqueurs de gntiques molculaires pour orienter le diagnostic, le pronostic et la thrapeutique.
Les laboratoires d'Anatomie Pathologique et de Biochimie du CHU de Nmes assurent la recherche de mutation du gne K-RAS et peuvent tablir toute collaboration avec les laboratoires d'Anatomie Pathologique pour raliser l'tude de ce marqueur.

En savoir plus

Pour rpondre aux enjeux majeurs de Sant Publique, les actions et projets ne peuvent plus se limiter au strict cadre dune discipline universitaire, dun service ou dun tablissement hospitalier. Ils doivent rassembler lensemble des acteurs concerns.

Le C.H.U. de Nmes, par son positionnement gographique dans lEst du Languedoc Roussillon, la proximit de la Rgion PACA et du couloir Rhodanien, sest ouvert aux tablissements partenaires, publics et privs ainsi quaux professionnels libraux.
La politique de dveloppement des partenariats Chacune des rencontres entre le C.H.U.
et les tablissements partenaires
sappuie sur les principes de recherche
de complmentarits, respect des
tablissements et quipes mdicales,
quilibre relationnel. Lensemble des
collaborations dveloppes le sont
dans une logique de respect des
identits institutionnelles et dune
scurisation accrue des fonctions
de proximit.
est un axe fort de la nouvelle Direction Gnrale, avec comme prochaines tapes la russite de projets de coopration publics priv majeurs pour le site de nmois et Ville, et vers la formalisation du Rseau Ville-Hpital.

Aujourdhui, conformment au SROS, le C.H.U. de Nmes joue pleinement son rle de rfrence et de recours, et participe dynamiser le tissu dpartemental et rgional.

LES PARTENARIATS PUBLIC/PUBLIC

Le C.H.U. de Nmes est engag et fortement investi dans les travaux du G4 Sud Mditerrane, linterrgion tant le territoire opportun de dfinition dune stratgie mdicale hospitalo universitaire cohrente.

Le CHU de Nmes et l'Arc Mditerranen


Le C.H.U. de Nmes a dvelopp depuis de nombreuses annes des collaborations mdicales avec les tablissements publics de son territoire de sant et du Gard, comme en tmoignent les conventions cadres signes.

Ces conventions reposent sur des collaborations mdicales anciennes et varies, prenant plusieurs formes : temps mdical partag, consultations avances par le biais de mise disposition de temps mdical, staffs en visioconfrences, participation la formation mdicale continue

Linstauration des temps mdicaux partags et des conventions de mise disposition de temps mdical a construit au fil des ans un vritable maillage territorial : prs de 50 mdecins nmois sont conventionns avec dautres tablissements essentiellement publics, mais aussi privs du Gard et ses dpartements limitrophes. Lensemble des spcialits du C.H.U. de Nmes sont concernes.

Les cooprations ainsi mises en uvre ont permis le dveloppement des complmentarits entre hpitaux publics, lorigine de filires de soins organises et de rseaux de prise en charge structurs.

Les filires cardiaques, personnes ges et de prise en charge du diabte


LES RESEAUX DE SANTE

Reposant sur de solides collaborations mdicales, des rseaux se sont structurs et maillent aujourdhui le Gard, le C.H.U. de Nmes tant reconnu comme centre rfrent.

Les rseaux amliorent les relations avec lensemble des partenaires extrieurs en maintenant la place de rfrent et recours du C.H.U. de Nmes.

En savoir plus sur le rseau prinatal, le rseau dpartemental de linsuffisance chronique, le rseau urgences, le rseau HIV, le rseau CLIN, le rseau de chirurgie publique du Gard.



LES PARTENARIATS PUBLIC/PRIVE

Quil sagisse des Cliniques Valdegour, Kennedy, aujourdhui fusionnes en la Polyclinique Kenval, mais aussi la Clinique des Franciscaines et le Groupe Hexagone avec la Polyclinique Grand Sud, les tablissements privs nmois ont pass convention avec le C.H.U. de Nmes, et sont aujourdhui engags dans des projets communs.

Les liens tablis et formaliss avec le secteur priv nmois concernent de nombreux secteurs, dont des segments dactivit stratgiques comme la cancrologie et la neurochirurgie.

Concernant la cancrologie, les premires cooprations formalises avec la Clinique Valdegour et les mdecins libraux dOncogard et Scintigard ont abouti en 2005 et 2006 la signature de conventions de co-utilisation du plateau technique du C.H.U., acclrateur de particules et TEP SCAN, ainsi que dune convention cadre de coopration en cancrologie concernant loncologie et lonco-hmatologie, la prise en charge de la douleur, les soins palliatifs, les urgences ranimations.

La Convention Constitutive du Centre de Coordination en Cancrologie du Territoire de Sant de Nmes Bagnols sur Cze (3C territorial) a t signe le 20 juin 2008, formalisant le partenariat entre les acteurs publics et privs de la prise en charge hospitalire du cancer.


LORGANISATION TRS INTGRE DE LA PSYCHIATRIE

Le rseau de Psychiatrie repose sur des conventions cadres avec le C.H.U. de Nmes pour la prise en charge des troubles psychiatriques et la prise en charge en urgences des personnes ges hberges, sur des conventions avec les Centres dAide par le Travail de Nmes, sur des cooprations avec lensemble des partenaires institutionnels et associatifs en particulier pour la psychiatrie infanto juvnile.

La spcificit nmoise rside sans aucun doute dans le rapprochement troit en cours avec le Centre Hospitalier dUzs. Signe le 20 juin 2008, une nouvelle convention cadre ractualise compltement la prcdente datant de 1978 qui avait pour objectif principal de formaliser la mise disposition de ressources mdicales et non mdicales par le C.H.U. auprs du Centre Hospitalier Spcialis du Mas Careiron.

Les objectifs des deux tablissements sont de dvelopper toutes les initiatives de nature amliorer la prise en charge des patients, optimiser lorganisation pour offrir une rponse adapte garantissant la qualit, la scurit et la continuit des soins dans le cadre de filires et rseaux de soins, valuer la coopration au sein dun comit de suivi.

Concrtement, les partenariats inscrits dans la convention cadre concernent: le fonctionnement de 3 units (les 2 units de psychoses au long cours, lunit pour Malades Difficiles) ; la mise en uvre du SROS spcifiquement pour les structures de Sommires (1 Centre Mdico-Psychologique et un hpital de jour de 4 places) ; la prise en charge psychiatrique des malades de lUCSA ; les urgences psychiatriques et le dclenchement de la Cellule dUrgences psychologiques en partenariat avec le SAMU 30 ; lunit de jeunes enfants.
Cette coopration publique nexclut pas des partenariats avec les Cliniques prives de Nmes, notamment avec la Polyclinique Kennedy et avec la Clinique des Sophoras (signature de convention en cours concernant la prise en charge des urgences psychiatriques), suite des rencontres organises entre quipes mdicales.

Enfin, concernant la psychiatrie infanto juvnile, un GCS public-priv sign en 2007 officialise le rseau des trois partenaires, Association Arc En Ciel, Croix Rouge et C.H.U., dans le but damliorer la prise en charge et la continuit des soins en pdopsychiatrie sur la Ville de Nmes. Ce GCS est laboutissement de longues rflexions commences en 2003 et a dbut effectivement ses travaux par une tude sur la lisibilit des activits ralises et moyens affects, dans le cadre du PMSI psychiatrique.


Lensemble de ces cooprations, quelles soient hospitalires ou denseignement et de recherche, sont conformes aux orientations claires des pouvoirs publics. Elles dlimitent le cadre de lvolution future du CHU de Nmes, tablissement de sant, tablissement denseignement et de recherche, tablissement fdrateur de partenariats et finalement, sa mission la plus noble et la plus ambitieuse : devenir un authentique tablissement de sant publique.

 
Viadeo Partager
Viadeo Partager
Dernière mise à jour : 20/11/2009