Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

La culture au CHU de Nîmes

 En Mai 1999, les ministères de la culture et de la santé ont signé une convention nationale sur le thème de la santé.

L’ouverture de l’hôpital sur la cité et la prise en charge globale de la personne hospitalisée, la qualité de vie du patient sont des domaines dans lesquels l’action artistique et culturelle peut jouer un rôle considérable. C’est ainsi que, dans la région Languedoc Roussillon, une convention a été signée entre la DRAC et l’ARH en Juillet 2003 permettant un accompagnement financier des projets culturels.   

La politique culturelle au CHU de Nîmes

Parce que l’accès de tous à la culture et aux loisirs, s’inscrit dans le cadre d’une volonté forte du CHU de Nîmes, différentes actions culturelles sont mises en place dans le but de promouvoir la culture à l’hôpital.

Plusieurs axes définissent ces actions :

  • La culture au bénéfice du patient et de ses proches

 Pour le patient, l’hôpital est par définition un lieu angoissant dans lequel on en se rend pas spontannément et par plaisir. L’introduction de l’art et de la culture apparaaît de plus en plus comme un moyen parmi d’autres d’améliorer le mieux-être des patients. Ces actions culturelles, telles que l’exposition « mémoires de bois » réalisés en mars 2008 au CHU, amméliorent le séjour de la personne soignée rompant son isolement et lui donnant l’occasion, lors de cette période d’inactivité imposée de découvrir ou redécouvrir certaines expressions culturelles.

  • La culture comme facteur de lien social

L’hôpital n’est plus simplement un lieu de soins. C’est aussi un lieu de vie, d’échange et de rencontres autour de diverses animations culturelles. C’est pourquoi le CHU favorise les partenariats avec diverses institutions ou associations culturelles. Ainsi, dans le cadre d’un partenariat avec la médiathèque Carré  d’art Jean-Bousquet de Nîmes, des écoles primaires et associations de quartier, trois ateliers, contes et récits de vie, arts plastiques et chansons françaises, sont proposés aux patients du service de gérontologie de Serrre-Cavalier.

  • La culture comme facteur d’ouverture sur l’extéreur

La participation à diverses manifestations culturelles locales ou nationales (Fête de la musique Prix Flaubert, Journée du patrimoine et Lire en fête), les partenariats avec les artistes et les diverses institutions culturelles de la ville, participent à l’ouverture du CHU.

Ce lien avec l’extérieur relie la personne à la vie sociale et peut aider certains plus gravement atteints à retrouver leur dignité et à prendre plus facilement le chemin de la guérison.

 

La politique culturelle du CHU de Nîmes vise à terme l’appropriation progressive de la démarche culturelle au sein de l’hôpital. Participer à tisser des liens, au-delà de la prise en charge sanitaire des personnes malades, avec la population et les acteurs de la cité à travers des partenariats culturels; favoriser l’intervention d’artistes et l’ouverture sur le monde culturel ; aménager à l’hôpital des espaces et des temps de rencontres entre patients, soignants et population où peuvent s’instaurer un partage d’'émotion et de plaisir par la médiation artistique et culturelle, tels sont les objectifs culturels du CHU de Nîmes.

 
Viadeo Partager
Viadeo Partager
Dernière mise à jour : 16/05/2017