Vous êtes ici >> Espace Patients >> Vos droits & informations >> Vos droits

DROITS  ET VIE PRIVEE

Confidentialité

Vous pouvez demander qu’aucune indication ne soit donnée sur votre présence à l’hôpital ou sur votre état de santé.
Signalez-le au cadre de santé de votre service.

Le CHU de Nîmes ayant une mission de formation, des étudiants en médecine, en soins infirmiers ou d’autres professions para-médicales et sociales participeront à vos soins et à votre prise en charge, sous la responsabilité et le contrôle de professionnels confirmés. Avant de vous examiner, ils doivent recueillir votre consentement.

Toutefois, chaque fois que cela vous semblera souhaitable, vous pourrez demander, dans le cadre des visites ou de la consultation, à avoir un entretien particulier avec votre médecin.

Le secret médical

"Toute personne prise en charge par un professionnel, un établissement, un réseau de santé ou tout autre organisme participant à la prévention et aux soins, a droit au respect de sa vie privée et du secret des informations la concernant…"
Extrait de l'article L1110-4 du Code de la Santé - Loi du 4 mars 2002.

Quelles sont les informations concernées par le secret médical ?

  • Les informations d'ordre purement médical : résultats d'examens, diagnostics, traitements suivis…
  • Les informations relatives à la vie privée : revenus, informations sur la famille…

Quelles sont les personnes tenues au secret médical ?

Ce secret s'impose à tout professionnel de santé, ainsi qu'à tous les professionnels intervenant dans le système de santé.

Désignation de la personne de confiance

Vous pouvez désigner une personne de confiance (parent, proche ou médecin traitant). Cette désignation est faite lors de votre hospitalisation et est révocable à tout moment.
La mission de cette personne de confiance est d’accompagner le patient dans ses démarches et d’assister aux entretiens médicaux afin de l’aider dans ses décisions. La personne de confiance est consultée lorsque le patient est hors d’état d’exprimer sa volonté.

Rédaction de directives anticipée

Vous pouvez faire connaitre par écrit vos souhaits relatifs à votre fin de vie concernant les conditions de la limitation ou l'arrêt des traitements pour le
cas où vous seriez un jour hors d'état d'exprimer votre volonté.Ces directives sont révocables à tout moment et sont conservées dans le dossier médical, remises à la personne de confiance ou à un proche.

Pour en savoir plus : le règlement intérieur du CHU de Nîmes

Recherche biomédicale

Pendant votre séjour à l’hôpital, un médecin peut vous proposer de participer à une recherche biomédicale sur un médicament, un produit ou un matériel, ceci afin de développer les connaissances scientifiques ou médicales.
La loi du 20 /12/1988 modifiée par la loi du 25/07/1994, vous protége et définit les conditions de cette recherche. Aucune expérimentation ne peut être menée sans votre accord. Votre consentement doit toujours vous être demandé et recueilli par écrit. Vous êtes, bien entendu, libre de refuser de participer à la recherche ou à tout moment de mettre fin à votre participation.

 

Dernière mise à jour : ( 23-07-2015 )