Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

L'HISTORIQUE DE L'ETABLISSEMENT

Nmes, un hpital riche de sept sicles dhistoire,

un jeune Centre Hospitalier Universitaire.

1313 : Raymond RUFFI, riche bourgeois nmois et pieux citoyens, consacre une partie de ses biens ldification dun tablissement de charit important. Ainsi, son testament du 22 mai 1313 constitue-t-il lacte fondateur de lHtel Dieu qui subsiste durant 170 ans.
Une peste en 1482 puis une famine un an plus tard font daffreux ravages Nmes, en raison de lentassement des malades dans les hpitaux plus petits, situs lintrieur de la ville.
Pour viter la reproduction dun tel flau, les consuls de Nmes, forts de lautonomie et des responsabilits que leur confrre leur statut, dcident dacqurir lHtel Dieu situ lextrieur de la ville, le 23 avril 1483, entranant sa municipalisation .

Au 16me sicle, les guerres de religion sont aussi nuisibles aux glises qu lhpital et marquent profondment lhistoire de la ville. Aprs la destruction de lHtel Dieu et une nouvelle pidmie de peste en 1564, le conseil de la ville de Nmes dcide de rebtir lhpital, qui sera achev en 1592. Aprs de nouveaux conflits religieux, linstigation de lEvque COCHON puis grce la gnrosit du Prince DE CONTI, lHtel Dieu se dveloppe au 17me sicle avec en particulier linstallation des surs de Saint-Joseph.

ImageAu dbut du 18me sicle stablit un hpital gnral pour y loger, enfermer et nourrir les indigents. Cest au cours de ce sicle que lHtel Dieu et lhpital gnral sont runis administrativement sous le nom dhospice dhumanit charg de pouvoir lassistance des vieillards, des infirmiers et des incurables.

En 1863, il est dcid dtablir un lyce (lactuel lyce DAUDET) la place de lhpital gnral et de construire un nouvel hospice, route dUZS, inaugur le 1er novembre  1874. Lhtel Dieu le rejoint cinquante ans plus tard.

Le 12 octobre 1924, GASTON DOUMERGUE pose la premire pierre dun nouvel hpital qui va porter son nom. Le transfert des malades a lieu en 1934. Dix ans plus tard, lors de la seconde guerre mondiale, le pavillon A de lhpital GASTON DOUMERGUE, occup par les Allemands, est dtruit le 27 mai 1944, comme plusieurs difices de la ville, sous les bombes de laviation amricaine : 55 personnes, malades, personnels soignants et mdecins sont tus.

Les dveloppements successifs de la ville ont orient les projets immobiliers hospitaliers de lHtel Dieu Carmeau, lhpital ouest
Ainsi, du cur de la ville jusqu Carmeau, les lieux dhospitalisation se sont dplacs vers des quartiers de la priphrie en plein dveloppement. Ds le dbut des annes 60, le dbat sinstaure sur la construction dun hpital louest de Nmes pour rpondre aux besoins de la population et de la ville, qui se dveloppe dans cette direction. Les terrains de Carmeau sont achets et lhpital sy installe progressivement partir de 1978.

Les inondations de 1988 confirment le ncessaire regroupement sur Carmeau

Le 3 octobre 1988, la ville de Nmes est victime dune inondation sans prcdent qui npargne pas le CHU puisquune grande partie de son plateau mdicotechnique, situ au centre GASTON DOUMERGUE, est dtruite. Ce sinistre met en vidence la vulnrabilit du site de GASTON DOUMERGUE et la ncessit, devenue plus pressante, de regrouper la totalit des lits actifs sur le site de Carmeau, labri des inondations priodiques que subit la rgion.
En juin 1989, le conseil dadministration vote le plan directeur du CHU autour de trois axes :

le regroupement de lensemble des lits de court sjour sur le site de Carmeau ;

la restructuration du secteur personnes ges ;

la construction dun tablissement neuf de 190 lits de moyen sjour, de rducation et de nutrition au centre mdical du Grau du Roi.

La naissance et le dveloppement du CHU

Par arrt ministriel du 20 avril 1970, le centre hospitalier de Nmes devient centre hospitalier rgional sous la direction de MAURICE ROCHAIX.

En 1971, le CHR de Nmes devient CHU par la signature dune convention avec lunit denseignement et de recherche de mdecine de Montpellier afin de rpondre aux besoins de formation clinique des tudiants dont le nombre a augment de faon exponentielle. Cette convention bipartite est remplace en 1975 par une convention tripartite associant le centre hospitalier rgional de Montpellier. Ainsi, sans une mme rgion, deux CHR sont lis la mme facult de mdecine, crant une situation particulire, unique en France. A la mme poque, des btiments universitaires sont implants Nmes sur le site de Carmeau et la vieille facult de mdecine Montpellier - Nmes.

Le nouveau CHU de Nmes connat un dveloppement rapide de ses disciplines mdicales et chirurgicales et de son plateau technique.

La proximit de deux tablissements hospitaliers importants lis la mme facult a t un facteur dterminant de dveloppement universitaire de la mdecine dans la rgion Languedoc-Roussillon. Le cursus des praticiens hospitalo-universitaires en a t largement facilit et les possibilit de mobilit entre les deux CHU ont constitu un facteur denrichissement du projet denseignement et de recherche de lUFR de mdecine, mme si cette situation rend plus complexe la clarification des perspectives hospitalires du CHU de Nmes et, par consquent, llaboration de son projet mdical.

 
Viadeo Partager
Viadeo Partager
  • Partenariats


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

Le CHU soutient la candidature de Nîmes au patrimoine mondial de l'Unesco

Les associations présentes au CHU de Nîmes

Dernière mise à jour : 27/04/2011