Vous êtes ici : Accueil > Conduite à tenir > Aspects légaux

Aspects légaux

Maladie à déclaration obligatoire

La brucellose est une maladie à déclaration obligatoire. Le médecin ou le biologiste qui suspecte cette infection doit la déclarer sans délai et par tout moyen approprié au médecin inspecteur de la santé publique de l’Agence Régionale de la Santé de son lieu d’exercice. La notification de la maladie intervient généralement après confirmation du diagnostic, sur fiche spécifique.

Un cas de brucellose est défini actuellement par l’association d’un contexte et/ou d’un tableau clinique évocateur de brucellose à (Figures 5 et 6) :

  • cas probable : mise en évidence d’anticorps à titre élevé dans un seul sérum ;

  • cas confirmé : au moins l’un des résultats suivants :

    • isolement de Brucella spp. Dans un prélèvement clinique ;
    • multiplication par quatre au moins du titre d’anticorps entre un sérum prélevé à la phase aiguë et un sérum prélevé 2 à 3 semaines plus tard ;
    • amplification génique positive.

CNR BRUCELLA

Centre National de Référence Brucella

Service de Microbiologie
CHU de Nîmes
Place du Pr R. Debré
30029 Nîmes Cedex 9

CNR BRUCELLA
Centre National de Référence Brucella

Service de Microbiologie
CHU de Nîmes
Place du Pr R. Debré
30029 Nîmes Cedex 9

© 2017 - CHU de Nîmes - Tous droits réservés
Centre National de Référence BRUCELLA - CHU de Nîmes - Place du Pr R. Debré - 30029 Nîmes Cedex 9 | © 2017 - CHU de Nîmes - Tous droits réservés